Huiles Essentielles

BAS sur les HE (bon à savoir sur les huiles essentielles)!

  1. First thing first: L’usage des huiles essentielles fait parti des médecines naturelles mais ce n’est certainement pas une médecine douce! Respecte scrupuleusement les dosages: Une goutte c’est une goutte (pas deux ou trois ni oupss ça coule). Certaines huiles sont très toxiques, neurotoxiques, photosensibles (qui fait des tâches brunes si on s’expose au soleil même 6 heures plus tard), abortives (cannelle, cyprès…). Renseigne-toi bien et parle-en à ton médecin!
  2. Interdiction formelle chez la femme enceinte/allaitante et les personnes atteintes de cancer hormono-dépendant.
  3. Choisis-les toujours chémotypées, c-à-d qu’elles ont été analysées par un gentil chimiste en blouse qui a défini la validité et la qualité des principes actifs.
  4. Prend-les bio de préférence, surtout pour un usage interne et cutané (autant faire ce peu à ton petit corps jouli).
  5. Elles sont aussi efficaces en massage qu’en usage interne.
  6. Comme toute huile elles sont insolubles dans l’eau: A mélanger avec une huile végétale (amande douce, olive, arnica, pépins de raisin…) pour oindre ton joli body-body ou dans un verre de lait pour un bain aux 1000 délices!
  7. Interdiction formelle en usage interne chez les pitchous de moins de 15 ans et uniquement diluée pour les massages chez les plus de 3 ans. Quelques rares huiles peuvent être employées sur les nourrissons (lavande par exemple): Renseigne-toi bien avant ou abstiens-toi en cas de doute.
  8. Pas de préparation à base d’alcool sur Turbo-chien (il tolère par contre trèp1030237s bien les huiles telles qu’elles), contrairement à tonton Roger le foie du canin ne tolère pas l’alcool.
  9. HE interdites à Mimi-chat (la peau fine des chats absorbe trop vite les principes actifs).
  10. En général tu trouveras d’excellentes HE dans les pharmacies, magasins bio et certains sites spécialisés en ligne. Tu peux également trouver des pépites sur les marchés ou dans de petites boutiques, comme ce parfumeur qui distille lui même ses essences à St Guilhem le Désert (34), mais regarde bien avant d’acheter que soit inscrit le chémotype, le numéro de lot, l’origine de la plante et la date de péremption. Si le vendeur ne sait pas… tu souris puis tu t’en vas!
  11. Garde tes préparations à base d’HE à l’abri de la lumière: Les flacons des HE sont ambrés ce qui les préserve mais tes prépas perso seront peut-être réalisées dans du verre transparent alors pense à ne pas les laisser trainer sur ton chevet (cqfd comme moi j’ai pu le faire comme une grosse banane).

Un grand merci tout spécial à mon amie Loutre qui m’a fait découvrir les HE!

He