La vérité sur le henné avant de se lancer

Hello toi Barbapapa!

Comment vas-tu mon joli nuage rose bonbon??

Aujourd’hui on démystifie le henné et je vais essayer de répondre aux éventuelles questions que tu pourrais te poser avant de faire le grand saut… car avec le henné c’est bien de ça qu’il s’agit! Pas de retour en arrière possible….

Si tu as d’autres questions surtout n’hésite pas à me les poser en commentaires.

J’ai fait ma première et unique coloration chimique en Février 2015, pour l’anniversaire de ma grande coupine Cigogne, un rouge bien vif sur mes longs cheveux bruns (de l’époque) qui a donné un acajou pétard en 20 min chrono. Le soir même c’était sublime, au point de me demander pourquoi je ne l’avais pas fait avant… mais les jours suivants j’ai déchanté rapido: La couleur a dégorgé, mon cuir chevelu grattait et l’effet racine s’est vite fait remarqué…. Bye bye Ariel la Petite Sirène et bonjour queue de vache-paillasse-jaunasse-pissasse… En outre ma coupine Cigogne m’a avoué avoir fait une bonne récolte de mes cheveux morts un peu partout dans sa maison suite à sa fête.jagermeister

(et j’te raconte même pas toutes les bêtises que les vapeurs d’ammoniac m’ont fait faire à cette soirée là……. à moins que ce ne soit les shoots de Jägermeister? :-/).

Je  me suis donc rapidement tourné vers les colorations végétales et j’ai vite compris qu’elles étaient toutes (les vraies de vraies) à base de henné, alors pour faire simple (et économique) je suis passée directement au henné naturel. C’est celui dont je vais te parler ici.

Le henné est une plante, lawsonia Inermis, qui réduite en poudre à la propriété de colorer en orange, rouge ou acajou selon sa provenance. Il est cultivé principalement au Pakistan, Rajasthan et au nord de l’Afrique. Ça c’est ta petite minute culture générale.

Appliqué sur les cheveux il donnera une couleur plus ou moins foncée selon la couleur de base du cheveux et le temps de pose.

P1030167

Le henné naturel ne doit pas être confondu avec le henné neutre (Cassia obovata, italica ou auriculata) qui est une variété particulière de henné qui ne pigmente pas les cheveux et ne procure que les bienfaits du soin-henné, mais il peut néanmoins laisser quelques reflets sur les cheveux très clairs ou si le temps de pose dépasse 30 min. Te voilà prévenue.

Les avantages de la coloration au henné:

Avant d’être une coloration le henné est donc avant tout un soin: Il gaine le cheveux en y déposant les pigments colorants, les rend lisses, plus épais et très brillants. A l’inverse des colorations chimiques qui ouvrent les écailles du cheveux pour y déposer la nouvelle couleur, le henné dépose les pigments sur les écailles, ce qui va les lustrer.

Le henné ne viole pas ton cheveux, il lui fait un câlin.

Pas d’effet racine avec le henné: Les teintes rouge et oranger se fondent naturellement dans les crinières brunes ou châtains. Lorsque le cheveux repousse il n’y a aucune démarcation nette.

Le henné naturel est une plante, donc complétement biodégradable, sans répercussion néfaste sur mama Nature et sans incidence sur ta peau et ta santé.

Le henné est peu coûteux: Avec une 100taine de grammes à €3-4 tu colores une toison dense jusqu’aux épaules.

Génial me diras-tu!?…. Maintenant les bad news

Les inconvénients de la coloration au henné:

1- Le henné est salissant: Tu dois préparer une pâte façon bouse de vache qui n’est pas des plus aisée à appliquer (perso j’y vais carrément à coup de grosses poignées que je malaxe dans les cheveux). Nettoie immédiatement les projections sur les murs ou la peau de ton visage ou de ton cou car tu auras des traces oranges coriaces en quelques minutes à peine. Rince toute ta bouse en plein air si possible, l’été au jardin c’est parfait… ou prévois l’hiver un grand nettoyage de ta douche après ta colo, voir la technique du seau si ta tuyauterie émet des objections (tu rinces le plus gros de la boue dans un seau dans ta douche que tu videras ensuite aux WC ou dehors afin d’épargner les évacuations).

2- Le temps de pose qui varie entre 30min et plusieurs heures selon ta couleur de base. Une brunette devra s’acquitter d’une bonne 10zaine d’heures de pose pour un résultat qui pète et qui dure. Au départ je le faisais poser 4 heures les samedis, puis j’ai tenté la pose nocturne qui s’est avérée bien plus pratique finalement: Avant d’aller au lit tu prépares ta pâte, tu t’en choucroutes la choucroute joyeusement, tu emballes le tout dans plusieurs couches de cellophane (imperméable + permet de maintenir la chaleur nécessaire à l’oxydation des pigments) et une vieille serviette, une autre sur l’oreiller et c’est parti pour la nuit… Tu n’es pas au top du glamour certes mais tu « ne perds pas de temps », et franchement tu dors correctement. Au petit matin tu rinces et tu shampouines avec amour et bam bam bam tu peux admirer ta glorieuse crinière flamboyante! Certaines ne font que rincer puisque le henné lave aussi les cheveux, mais perso je trouve que ça colle trop après toute une nuit de pose donc moi je shampouine. Tu essaies tu me dis.

3- Le henné ne convient pas au cheveux frisés, ondulés car il va lisser les longueurs (en gainant la fibre capillaire) et risque d’aplatir les superbes boucles. Si tu es une adepte des lissages ça peut être un avantage mais si tu aimes tes jolies boucles (et tu aurais bien tort de ne pas les aimer) sache que le henné va les rendre un peu raplapla…. quel dommage!

4- Le henné ne permet pas d’éclaircir les cheveux, comme il vient se déposer sur les écailles il ne permet pas de changer la couleur de base. Un peu comme un calque: Si tu as les cheveux clairs tu peux obtenir des cheveux de plus en plus rouge et foncés au fur et à mesure de tes colorations au henné, mais si tu es très brune tu obtiendras un rouge de plus en plus vibrant mais jamais plus clair.

5- Aussi tu ne maitrises pas vraiment le résultat final: La couleur varie d’une personne à l’autre selon la couleur de base, ainsi chaque teinte est unique… mais en contre-partie tu ne pourras pas choisir entre un rouge vermillon, un acajou glamour ou un cherry glossy comme avec une colo chimique…. avec le henné c’est Dame Nature qui décidera pour toi! Et c’est tellement mieux ainsi ne trouves-tu pas?

6- Le henné est difficile à récupérer et quasi impossible à enlever (surtout si tu l’as fait poser plusieurs heures). Tes cheveux garderont toujours un petit reflet rouge, même après des 100taines de shampoings. Si tu n’es pas sûre d’aimer mieux vaut s’abstenir.

7- Le henné colore les cheveux blancs… en orange. Si tu en as peu comme moi c’est plutôt joli, mélangé à la masse de cheveux acajou (surtout qu’ils sont très brillants). Mais si tu en as beaucoup ça peut vite virer Bozo le Clown. bozo_clown

Si tu chéris ta pelure mignonnette de brunette mais que tu veux quand même du 100% végétal pour ta colo je te laisse découvrir les recettes de coloration végétale en 2 temps de ces jeunes femmes sur cet excellent site (où tu peux commander les yeux fermés un large choix de hennés de grande qualité). La base de la colo en 2 temps: d’abord du henné naturel pendant 2 heures puis re-henné + indigo pendant encore 2 heures (car, je te le rappelle, l’indigo tout seul c’est du bleu…).

lot henné

Ainsi je pense t’avoir tout dit mon amie, ça fait beaucoup d’inconvénients me diras-tu mais les avantages valent double ou triple si tu veux mon avis.

Si cet article t’a plu n’oublie pas de me le dire et de le partager avec ta tribu.

Love et abracadrabra-moustache-de-chat!

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s